Les 10 commandements des fêtes de fin d’année

L’année prend tout doucement le chemin de la grande porte, son ticket de sortie en main et les fêtes de fin d’année comme couronnement. Au terme de cette sortie, elle passera le flambeau à une nouvelle année. L’évènement est tellement solennel que bien avant que l’on n’en arrive là, il se passera bien des choses. Des choses qu’il vaut mieux maîtriser pour éviter les frustrations et les désagréments. Pour cela, mieux vaut connaitre les 10 commandements des fêtes de fin d’année.

1- Tu auras un budget extensible

Fête de fin d’année rime avec imprévu. C’est le moment de l’année où les circonstances demandent de chacun qu’il ait des attributs de devin, et oui il faut parvenir à prévoir les imprévus. Pour cela, le budget global de base ne doit pas être fixe. Il faudra faire en sorte qu’il y ait de côté une petite somme pour les « cas de force majeure ». Et dans cette période, ces cas-là ne sont plus rares du tout. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, mieux vaut être en mode” anticipation”.

2- Tu devras prévoir un plan B voire un plan C

Ce deuxième point s’apparente au précédent sauf qu’il est un peu plus spécifique. Cette fâcheuse situation plusieurs l’ont déjà vécu. J’avoue que jusque-là, je n’en ai pas (encore ?) été victime, justement parce-que je respecte ce commandement mais dans certaines proportions.
Prévoie toujours, oui toujours, un plan B voire un plan C pour les plus prudents, lorsque tu as un rendez-vous. Si par exemple tu as prévu une sortie avec une personne X, arrange-toi à avoir une porte de sortie sous la main. Ça pourrait être par exemple une visite à des amis qui organisent « un truc ». Mais avant, fais leur comprendre que tu y passeras E-VEN-TUE-LLEMENT. Bien entendu il ne s’agit pas de filer un rencart à deux personnes et de laisser poiroter l’une d’entre elles. Le plan B ou C doit être vraiment optionnel. Ne fais pas à autrui ce que tu ne souhaites pas que l’on te fasse, dit le sage.

3- Les temps de vaches maigres après les fêtes tu anticiperas

Ce n’est un secret pour personne, les temps qui suivent la période des fêtes de fin d’année sont des temps de vaches maigres. Pour bien comprendre cela, il faut remonter plus haut. Pendant les périodes de fêtes, la générosité devient très prononcée. L’on donne, dépense et même gaspille facilement. Ce n’est pas tout le temps que cela est voulu, l’atmosphère des fêtes et tout le tralala médiatique et commercial qu’il y a autour ne facilite pas les choses. En tout état de cause, chacun doit comprendre que le mois de janvier risque d’être le plus long et le plus restrictif de toute l’année. Les prêteurs se feront rares car eux même en train de se cacher de leurs débiteurs. Mieux vaut prévoir cette éventualité.

4- Les déplacements tu éviteras après minuit

Dès les premières heures de la nouvelle année, après le boucan des feux d’artifice la joie atteint son paroxysme. Normal c’est une grâce de Dieu de voir une nouvelle année. De ce fait, l’excitation devient souvent excessive et le pire peut se produire. Ce qu’il est conseillé de faire, c’est d’éviter tout déplacement dans la mesure du possible sinon les limiter au maximum. Le plus important n’est pas de voir la nouvelle année mais de pouvoir la vivre. Surtout, pas de volant si tu as bu même un seul verre d’alcool.

5- Tu feras l’effort de ne pas abuser avec les vœux

L’une des particularités de la période des fêtes de fin d’année qui la rend unique, c’est la présentation des vœux. Passé le cap de minuit, le bal est ouvert. Oui il s’agit d’un véritable bal car certains en profitent pour se donner en spectacle. Entre accolades un peu trop “forcées” et souhaits /bénédictions kilométriques, l’on se sent parfois étouffé. Et quand les vœux deviennent une sorte de récitation – sincère ou juste formaliste – dont la terminaison dominante est le “té”, il y a de quoi se sentir saouler à un moment donné. Que dire alors des messages tellement longs que tu te limites à en lire les derniers mots. Tu devras user de tact pour ne pas tomber dans l’exagération.

6- D’indulgence tu feras preuve si l’on prétexte un problème de réseau

Pas grand-chose à dire ici. Plusieurs prétexteront des problèmes de réseau. Sois indulgents, pour une fois ne laisse pas ton trop grand sens du raisonnement prendre le dessus. Les problèmes de réseau ça arrive vraiment car les équipements des opérateurs sont mis à rude contribution, mais sache discerner le vrai du faux. Comment ? Je ne réponds pas à ça. Passons !

7- Ton budget de transport tu augmenteras

De tous les services, celui qui connaîtra la plus grande inflation est celui des transports. Ne sois pas surpris de payer deux fois plus que le montant habituel. Quand arrive le soir du réveillon, tu peux te retrouver à payer le transport Abidjan-Yamoussoukro pour la distance Riviera-Yopougon. Serre ton cœur* et règle la facture salée.
PS : J’écris ces lignes étant dans un woro-woro* et jusque-là tout va bien. J’en profite donc.

8 – Tu feras preuve de modération avec la bouffe

C’est la fête et il faut se « mettre à l’aise ». Ça, nous l’avons bien compris mais il te faudra faire preuve de retenu avec la bouffe. La réjouissance fait que les recettes font souvent le rang sur les tables à manger. Attention aux attitudes qui causent des indigestions et aux excès de table. De toutes les façons, la nourriture ne disparaitra pas après cette période, tu pourras toujours te « rattraper ».

9 – Fin d’année ne signifie pas fin du monde

Non, non, non, ce n’est pas la fin du monde mais bien la fin de l’année ! Il ne faut donc pas avoir des attitudes qui laissent penser que tout changera radicalement dès que l’on mettra le pied dans la nouvelle année. C’est surtout un moment durant lequel tu dois penser à ceux autour de toi qui sont dans le besoin et qui ne pourront surement pas bien profiter de ces fêtes. Un geste en leur faveur ne sera pas mal vu.

10 – Tu feras la paix avec tous en faveur de la nouvelle année

En période de fin d’année, c’est l’occasion toute trouvée pour faire la paix avec tous. Profite donc de cette période pour demander pardon à tous ceux à qui tu as fait du tort mais aussi pour pardonner à ceux qui demandent ton pardon. L’année qui s’annonce doit être belle et ça commence par là.

Tous ces commandements ne sont, surement, que plusieurs parmi tant d’autres. D’autres commandements digne d’intérêt ? Merci de le signifier en commentaire. 

woro-woro : Véhicule communaux de transport en commun
Serre ton cœur : Expression signifiant prendre son mal en patience, tenir bon

Laisse un commentaire ici
Contactez-moi

Laissez moi un message. Je vous répondrez dès que possible.

Start typing and press Enter to search

%d blogueurs aiment cette page :