Les 10 commandements de l’acteur du web ivoirien

A l’occasion de la matinée digitale organisée par Moov Côte d’Ivoire il m’a été donné de toucher de plus près, cette année encore, les acteurs de la communauté web. Pour le titre, les plus minutieux comme moi auront remarqué une ambiguïté. Tout est dans le sens. Question, est-ce l’acteur qui est ivoirien ou le web en lui-même qui l’est ? Finalement peu importe, puisque dans l’un ou l’autre des cas, ces acteurs-là ont aussi leurs 10 commandements à respecter.

1 — Tu feras l’effort d’accorder ton entière attention à ton interlocuteur pendant au moins 10 minutes

Ils sont partout : Facebook, Twitter, Google +, Instagram, Linkdin, Pinterest… De ce fait, difficile pour eux de passer un long moment sans regarder ce qui se passe de l’autre côté, du côté du virtuel. Certains même y sont plus présents qu’ils ne le sont dans le « real life ». Alors, toutefois que vous vous trouverez en face de l’un d’entre eux, démerdez-vous pour être le plus bref possible. Comme dans un tweet, allez à l’essentiel. Dans le cas contraire ne soyez pas surpris de vous retrouver à vous répéter sans relâche.

2 — Tu auras toujours sur toi, une source d’énergie prête à l’emploi

Lors des rencontres entre acteurs du web, les places les plus prisées sont celles qui se trouvent à proximité des prises électriques, allez y comprendre pourquoi. Pour les plus prudents, une multiprise les accompagne toujours afin de donner la chance à plusieurs d’être alimentés. Pour finir, les avant-gardistes ont avec eux leur propre stock d’énergie embarquée et prêt à l’emploi. Parait-il que l’énergie est le socle de l’émergence. Passons !

3 — Tu éviteras de charrier les absents par la teneur de tes publications

Le premier réflexe pour un acteur du web lorsque celui-ci arrive à une rencontre avec ses paires, c’est le fameux « actuellement à ». N’allez pas vous tromper pour vous dire que l’annonce de ce dernier est une simple information, il faut chercher plus loin. Bien souvent, voici ce que signifie cette fameuse publication : « Faut être un chef pour être invité par Moov Côte d’Ivoire hein, une invitation VIP en plus. Toi qui me lit, bah tu as tort de ne pas y être, mais sois patient, un jour ton tour viendra ».

4 — Tu te conformeras à l’heure indiquée et non attendre les premières publications

Et oui l’heure africaine n’épargne pas les acteurs du web. Pour certains, il suffit de surveiller l’hashtag de l’évènement pour savoir si « les gens commencent à arriver ». C’est alors qu’ils se mettront en chemin non pas sans avoir posté le célèbre « en route pour », bien sûr avec l’hashtag officiel, faut bien marquer son arrivée et pourquoi pas se réserver une bonne place.

5 — Tu aimeras les « maps » sans toutefois oublier qu’il est aussi possible de se renseigner de vive voix

Attitude de « geek » oblige, il y a juste à avoir une connexion internet pour retrouver le lieu où se tiendra une rencontre. Cependant, qu’arrive-t-il quand le signal de la 3 G tant vantées par votre opérateur disparait avec toutes ses barres comme par magie ? Que se passe-t-il encore quand la batterie de votre smartphone se souvient subitement que vous n’avez pas mis suffisamment d’énergie à sa disposition ? Inutile de chercher une quelconque application dont les informations sont stockées sur un cloud quelque part dans les nuages. Renseignement est gratuit, « faut demander au gérant de cabine là ! Il va t’indiquer l’endroit. ».

6 — Tu t’évertueras à comprendre enfin l’avantage qu’il y a à avoir le numéro de téléphone de quelqu’un

Vous avez besoin d’une information très importante avec quelqu’un. Comme par malheur, c’est ce même jour que son FAI décide de faire des travaux dans sa zone. Du coup, le gars est sans connexion internet. De l’autre côté, vous lui laissez des INBOX a n’en point finir. Vous espérez voir le plus rapidement possible les deux lettres qui viendront vous libérer. Vous attendez tout simplement la mention « VU », mais en vain. C’est alors que vous réalisez qu’il y a un moyen plus simple d’entrer en contact avec lui, mais puisque vous êtes amis sur Facebook, que vous vous suivez sur tweeter et sur Instagram, et que vous faites partie de vos cercles mutuels sur Google +, bref vous êtes constamment en contact sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas trouvé nécessaire d’avoir son numéro de téléphone. Du coup vous commencez à envoyer des INBOX en masse formulée ainsi : « bonjour mon frère/ma sœur, j’espère que tu vas bien. Dis tu n’as pas le numéro de X ? »

7 – Tu vérifieras toujours la véracité du hashtag que tu utilises

Les mot-dièses vu l’importance du rôle qu’ils jouent doivent être vérifiés par deux fois avant d’être utilisés. Il est arrivé des fois ou certaines personnes se sont retrouvées à des évents et ont tweeté tout le long avec un hashtag bien à eux. Du coup, ou ils sont carrément à côté de la plaque ou ils induisent d’autres en erreur. #MoovMatinéeDigitale n’a rien à voir avec #MatinéDigitaleMoov, nous sommes bien d’accord sur ce principe. A moins que…

8 – Tu appartiendras à une communauté pour espérer battre le record du mariage le plus « social-médiatisé » de l’année

Il fallait avoir des yeux d’aveugles et des oreilles bouchées à double tour pour ne pas avoir écho du mariage qui s’est déroulé aussi bien à la mairie que sur les réseaux sociaux. C’était le vendredi 4 septembre 2015. Les files Twitter et les timeline Facebook se sont chargés de retranscrire cet heureux évènement. Pour l’instant ce record est détenu par ce couple. Il y avait même le hashtag #wedding à suivre:) . Qui est le prochain sur la liste ?

 

Quand mon ami me prend ma soeur… Heureux foyer à vous… J’attends mes nièces et neveux (le livret de mariage comporte 11 pages, donc…)

Posted by Delmo Lintouchable Ehui on Friday, September 4, 2015

9 – Tu auras toujours une connexion internet alternative au cas où…

Vous avez dit une journée sans internet ? N’y pensez même pas, ça serait la fin du monde. Dès lors pour un acteur du web qui se respecte et qui est digne de ce rang, une « connexion internet de secours » est toujours à prévoir. Sans cela, la frustration risque de vous rendre des visites de plus en plus récurrentes. Les caprices d’internet, ça peut faire perdre la tête. Ça vous devez déjà le savoir.

10 – En dehors des amitiés virtuelles, tu te feras de vrais amis

La communauté web ivoirienne regorge de plusieurs sensibilités. En dehors des personnes avec qui vous vous disputez les nombres de « like », de « followers » et d’abonnés, une véritable relation amicale et même fraternelle doit être établie, car l’objectif de tout un chacun, c’est que ce soit la Côte d’Ivoire qui gagne.

Pour finir…

Les acteurs du web sont fabuleux, ce sont des activistes, des blogueurs, des développeurs, des markéteurs, des entrepreneurs, des journalistes, des chroniqueurs… tous partagent une passion commune, le web et un rêve commun, voire la Côte d’Ivoire occuper une meilleure place dans le concert des nations.

NB : Ces précédents commandements prennent effet dès lors que vous en prenez connaissance. Pour celui qui ne s’y conformera pas, il n’y aura pas de geste de soutien de la part de la communauté en cas de bobo.

Quels sont les commandements qui vous représentent le plus ?

Laisse un commentaire ici
Contactez-moi

Laissez moi un message. Je vous répondrez dès que possible.

Start typing and press Enter to search

%d blogueurs aiment cette page :